[CTG] CoopaTeam Gaming

Forum communautaire CTGaming.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Adresse du Teamspeak: ts.coopatroll.com

Partagez | 
 

 "Cerbère ne laisse jamais rien passer"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Artik le déchu

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 15/03/2017
Age : 16
Localisation : Dans son ancien bureau d'admin en ruine

MessageSujet: "Cerbère ne laisse jamais rien passer"   Mer 17 Mai - 20:21

Alala... Le job d'Opérateur d'une F.I.M armée... certains nous surnomment les invincibles. L'Homme qu'il ne faut pas là où il faut peut faire toute la différence. C'est précisément notre job, faire en sorte de réussir là où même les meilleurs échouent. On nous envoie à la mort pour sauver des vies, paradoxal non ? Malgré tout, et ce avec beaucoup de chance, on ressort presque tout le temps vainqueur de nos batailles, jamais indemne mais on est toujours là pour en témoigner. Voici ce qui c'est passé il y a peu, voici ce qui a failli avoir raison de mes gars et moi-même.

Evènement P3-19-WK:


















On était tranquillement à la caserne, attendant patiemment le jour pour s'entraîner. Certains sombraient déjà dans un état de sommeil, les autres discutaient. On se racontait nos vie, des souvenirs heureux, d'autres moins. Soudain retentit une alarme, un son que l'on redoutait, on savait pertinemment ce qui nous attendait. Tout le monde était bien réveillé, restait plus qu'à enfiler nos équipement. On partait vers l'hélico aussitôt nos combinaisons enfilées. On était douze partant vers le Site-19 qui, à l'heure où on s'envolait pour s'y rendre, subissait une brèche de confinement de Classe-WK. 3 Keter et une multitude d'Euclid en rupture de confinement nous attendaient.

- Rhino-Leader: Gaffe les mecs, trois skip-k en RC et quelques skip-eu.

- Rhino-3: On connait les causes ?

- Rhino-Leader: Négatif, on se chargera de ça une fois sur place

- Rhino-5: On sait qui est hors-confinement ?

- Rhino-Leader: Silence radio de leur côté, on en sait pas plus. Mais croyez-moi, ça va pas être une promenade de santé.

- Rhino-12: 'chier, c'est ma première mission et faut que ça soit une putain de brèche de confinement

- Rhino-7: T'inquiète Kunae, tu va t'en sortir. Contente-toi de suivre les ordres.

- Rhino-Leader: O'Connor, tu sais où on en est ?

- Pilote: Arrivée sur zone dans T-5 minutes, Z.A dégagée à priori. Vecteur d'approche Azimut 285° Nord-Nord-Ouest.

- Rhino-Leader: Préparez-vous. N'oubliez pas, pas de quartier, faites feux sur le personnel en fuite.

- Rhino 11: Hein ? Mais si c'est des blouse blanche on fais quoi ?

- Rhino-Leader: Ils sont censé attendre l'évac' dans un abris mais si ça devait arriver, vérifiez bien.

- Pilote: Amorce de la descente, arrivée sur Z.A.


Une fois le signal lancé, on s'est précipités vers la Gate-B, c'était désert, pas un chat dehors. Il faisait froid, malgré nos combinaison. Hmpf, en même temps, on était en hiver. Il gelait, il devait faire maximum -5°. Le sol était couvert de neige, parfois repeint en rouge. Il avait des traces de sang, pas grand chose à première vue mais suffisamment pour que ce soit alertant.

On prit alors l'ascenseur pour descendre. Ca avait l'air d'être la seule chose à peu près en état de marche dans ce merdier. Site-19: Un des sites les plus sécurisé de tous, mon œil...

Il faisait froid même à l'intérieur, on essayait de contacter le centre de contrôle, en vain.

- Rhino-Leader: Rhino-Leader à Contrôle, à vous.

- Contrôle: [Parasites]

- Rhino-Leader: Collationné, des parasites brouillent la fréquence, terminé.

- Contrôle: [Parasites]


On inspectait alors le complexe en tentant de voir ce qu'il se passait. C'était une horreur; du sang sur les murs à certains endroits, on entendait des grondements venant du plus profond du Site. Certains de mes gars flippaient déjà alors que les seules rares rencontres que nous faisions étaient celles des Classes-D qu'on abattaient à vue. Les seuls à savoir maîtriser notre stress étaient Rov, Kura, Julie et moi. Les autres laissaient trop places à leurs émotions mais je pouvais pas leur en vouloir, ce sont des images qui à jamais resterons gravé dans leurs esprits. J'hésitais même à leur administrer un Classe-A une fois la mission terminée mais bon, j'l'ai pas fais.

- Rhino-12: Merde... qu'est-ce qu'il s'est passé ici ?

- Rhino-5: On le saura bien assez tôt le bleu, contente toi de suivre les ordres

- Rhino-8: Hé ! Classes-D là-bas ! Ils sont 4 !

- Rhino-Leader: Feu à volonté ! [Coups de feu venant de 3 armes différentes]


Ces coups de feu étaient les seuls bruits consistants qu'on pouvaient entendre dans le site, on espérait rencontrer des gens mais... les seuls personnes que nous trouvions étaient morts, parfois de façon qui paraissait atroce. Des corps rongé par un liquide noir visqueux, d'autres déchirés en deux, certains étaient simplement criblés de balles.

- Rhino-9: Cet endroit me fou les boules. J'comprends pas, d'habitude je stresse jamais autant

- Rhino-Leader: Pas de blablatages inutiles dans les rangs, restez concentré

- Rhino-9: Sauf votre respect commandant, je suis sous pression, j'peux pas m'empêcher de parler quand c'est comme ça.

- Rhino-Leader: Bah va falloir apprendre à te taire, je te rappelle qu'on est en terrain devenu hostile

- Rhino-9: J'vais essayer.


30 minutes après notre arrivée. Nous voilà confronté à la pire chose qui pouvait nous tomber sur le coin de la gueule. Voilà le vioc', traversant la porte droit devant nous qui marchait dans notre direction. Dans la panique, on s'est bloqué et... un de mes hommes y est passé. Altho, Rhino-10 lors de la mission, un type bien mais encore trop inexpérimenté dans ce genre de job, malheureusement pour lui. Il était en début de file. Je le vois encore se faire traîner dans le sol, hurlant de terreur, par ce monstre, grognant comme un asthmatique et aussi noir que le charbon. On s'est précipité en courant, c'est horrible à dire mais s'il avait pas été pris, on aurait pu tous y passer. Certains ne s'en sont pas encore remis, ils ont été suspendu temporairement après la mission.

- Rhino-6: Bordel ! Z'avez vu ça ??? CE FILS DE PUTE A CHOPPÉ ALTHO !

- Rhino-2: Calme-toi !! On a pas le temps de pleurer nos morts !

- Rhino-6: MAIS IL L'A EMPORTÉ !

- Rhino-Leader: Si tu te calme pas, je vais te tranquilliser à dose de cheval, t'a compris ? Maintenant on se concentre sur la mission avant qu'il ne revienne se charger de nous !


Je faisais mine de rien ressentir mais j'étais autant terrifié qu'eux. Mais je pouvais pas me laisser aller. Ça aurait pu provoquer la désorganisation du groupe, ça aurait été mauvais pour nous. On se dirigeais vers l'abris qui se trouvait à environs 400 mètre. Notre chemin à soudainement été interrompu par une horreur sans nom, SCP-035. Mon Dieu, son corps était déjà rongé par ses propres sécrétion, on ne reconnaissait à peine la tenue du Classe-D qui lui servait d'hôte. Il était assis contre un mur, agonisant par sa propre faute. C'est comme s'il savait qu'il en avait plus pour longtemps, il ne tenta même pas d'obtenir de l'aide de notre part. On pouvait apercevoir son ventre ouvert et rongé, ses yeux était remplis de son liquide noir, ses mains étaient rongée jusqu'aux os. On s'interrompit et profita de son agonie pour s'approcher de lui. Ce fût le Caporal Junke, Rhino-9 pendant la mission, qui lui assainit le coup fatal: Une balle dans le haut du crâne afin de couper toutes connexion entre le masque et le cerveau de son hôte. Le crane vola en éclat et le masque tomba. On décidait de le stocker dans un caisson en verre lui même dans un caisson en acier de plusieurs dizaines de kilo qu'on tirait jusqu'à sa cellule, nous forçant ainsi à faire un détour de quelques centaines de mètres.

- Rhino-Leader: Rhino-Leader à commandement, SCP-035 remis en confinement, à vous.

- Commandement: Reçu escouade Rhino, bon boulot. On a réussi à obtenir plus d'informations sur les anomalies en rupture de confinement, à vous.

- Rhino-Leader: Ça donne quoi ? A vous.

- Commandement: SCP-049, SCP-939-55, SCP-173, SCP-106 encore hors-confinement. A vous.

- Rhino-Leader: Reçu, terminé.


On se remit à notre quête, la remise en confinement des anomalies hors-confinement. On rencontra SCP-049 accompagné de dix instances que nous avons éliminées. On a raccompagné le Doc' en cellule et verrouillé derrière lui.

Pour ce qui est de cette bonne vieille statue, on la rencontrée à la cafétéria, on a été chercher un caisson magnétique dans lequel on a l'a placé avant de le pousser jusque dans sa chambre de confinement.

Enfin pour 939-55, on l'a aperçu roder dans un local de maintenance, attiré par les cris de deux concierges tétanisés et hurlant de douleur. Un des malheureux se faisait dévorer et déchiqueter vivant. Ce monstre commençait par les jambes. L'autres était coincé avec la bête, dans un état second, comme s'il était défoncé. On lui a sommé de nous rejoindre sur le champ et vu que de toute façon son compte allait être réglé et que la situation l’exigeait, on s'en est servi comme appât pour remettre le lézard dans sa cellule de confinement. Malheureusement, ça n'a fonctionné que jusqu'à l'entrée de la zone prévue pour son confinement. Le concierge était épuisé et s'est évanouis. 939-55 s'en est foutu est à continué sa route, écrasant le crâne de ce pauvre gars sous son poids à son passage. Il s'en ai ensuite pris à D'agostino, à qui il à arraché la main. Sous le coup de la panique, Kunae à vidé son chargeur sur ce monstre qui s'en prenait à son collègue. Le cadavre fumant et explosé du spécimen de 939 a été remis en confinement en attendant les équipes de décontamination post-brèche.

Il ne nous restait plus que le pire, SCP-106. Alors celui-là, c'était pas une mince affaire. On a parcouru le complexe pendant 1 heure entière avant de trouver un Classe-D qui avait 23 ans. Il pleurait sur les cadavres de ce qui semblait être ses amis qui eux présentaient des impacts de balles. L''homme tenait une arme de poing. On l'a neutralisé et amené dans la zone de confinement du Keter qui était la cause principale de notre intervention. On a placé le D dans le caisson de confinement et on a attaché sa jambe droite à la presse hydraulique s'y trouvant. On a du le tranquilliser, il savait qu'il n'allait pas être sauvé. On a activé le système de transmission avant de mettre la presse en marche. Le hurlement déchirant de ce Classe-D parcourait alors l'entièreté du Site-19, l'attente à été longue et l'agonie du Classe-D l'a été tout autant. Il est rentré dans son caisson de confinement, on pouvait encore entendre les pleures et les cris de ce pauvre type, à l'agonie, ne pouvant rien faire pour échapper au triste sort auquel il était déjà condamné. Quelques minutes après son retour, on entendis plus rien et SCP-106 rentrait alors en période d'inactivité. On se dirigeait alors vers la salle des communications afin d'annoncer la nouvelle à tout le monde. Maika a été la première à me féliciter. Sa fonction de capitaine du Département de la Sécurité la forçait à rester avec tout le personnel à évacuer, retranché dans un bunker.

- Haut-Parleur: Attention à tout le personnel, la F.I.M Psi-3 à replacée toute les anomalies dans leur cellule de confinement. Restez dans les abris où vous vous situez en attendant les équipes de décontaminations. Merci de votre attention. Terminé

Le cauchemar était enfin fini, tout les PCS ont été rétablies. Le Site avait été ravagé par les brèches de confinement, les comms on lâché à cause du bordel causé par 939 dans le local électrique. Beaucoup de morts étaient à déplorés, beaucoup trop. On avait pas le temps de les pleurer, l'installation reprit son activité après deux mois de maintenance et de réparation ainsi que de nettoyage. Les amnésiques on été distribué au personnel non-autorisé à être en contact avec ces anomalies et l'affaire à été passée sous silence pour éviter la panique générale.



Nous Sécurisons, nous Contenons, Nous Protégeons. Nous sommes la Fondation


Dernière édition par Sergent Hawk le Ven 19 Mai - 20:47, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slank

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 31/03/2017

MessageSujet: Re: "Cerbère ne laisse jamais rien passer"   Mer 17 Mai - 20:39

LOURD ! - Caporal Junke.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Simons

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 14/01/2017
Age : 14
Localisation : Site 19

MessageSujet: Re: "Cerbère ne laisse jamais rien passer"   Jeu 18 Mai - 19:17

les caractères me font mal aux yeux, rip
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artik le déchu

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 15/03/2017
Age : 16
Localisation : Dans son ancien bureau d'admin en ruine

MessageSujet: Re: "Cerbère ne laisse jamais rien passer"   Jeu 18 Mai - 20:47

Dr Simons a écrit:
les caractères me font mal aux yeux, rip

Bon bah je vais changer ça alors x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misterx6344 [FR] [E-NET]

avatar

Messages : 328
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 15
Localisation : Site Thêta

MessageSujet: Re: "Cerbère ne laisse jamais rien passer"   Jeu 18 Mai - 21:00

Dommage que j'ai pas été là, j'aurai pu utiliser mon MP3 pour attirer SCP 939.
-U.R Kater


Dernière édition par U.R Kater (misterx63) le Jeu 25 Mai - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rov (Makarov) #Nostalgie

avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 30/01/2017
Age : 99
Localisation : Dans son confinement remplis de Nostalgie.

MessageSujet: Re: "Cerbère ne laisse jamais rien passer"   Jeu 18 Mai - 21:16

Encore une mission mené à bien malgré les morts !

Vice Commandant Ψ-3 Rov.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Cerbère ne laisse jamais rien passer"   Jeu 18 Mai - 22:12

En faite y'avais pas de brèche, "It's a PRANK Bro !"

173 a upload une vidéo "Je piège la PSY - 3"(sa tourne mal !!!)"

(sinon c'est sympa.)
Revenir en haut Aller en bas
Dr Simons

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 14/01/2017
Age : 14
Localisation : Site 19

MessageSujet: Re: "Cerbère ne laisse jamais rien passer"   Jeu 18 Mai - 23:44

Sergent Hawk a écrit:
Dr Simons a écrit:
les caractères me font mal aux yeux, rip

Bon bah je vais changer ça alors x)

Merci beaucoup ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr F. Valentine



Messages : 208
Date d'inscription : 05/02/2017
Localisation : Vous voulez vraiment savoir où je suis ? Sûr ?

MessageSujet: Re: "Cerbère ne laisse jamais rien passer"   Sam 20 Mai - 22:53

Très intéressant, je commençais à perdre espoir en me disant que j'étais le seul à écrire des contes mais les choses changent, très bon conte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Cerbère ne laisse jamais rien passer"   Sam 20 Mai - 23:17

Dr F.Valentine a écrit:
Très intéressant, je commençais à perdre espoir en me disant que j'étais le seul à écrire des contes mais les choses changent, très bon conte.

j.k Rowling aussi écris des contes.:v
Revenir en haut Aller en bas
Dr F. Valentine



Messages : 208
Date d'inscription : 05/02/2017
Localisation : Vous voulez vraiment savoir où je suis ? Sûr ?

MessageSujet: Re: "Cerbère ne laisse jamais rien passer"   Dim 21 Mai - 0:04

Amusant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Cerbère ne laisse jamais rien passer"   Dim 21 Mai - 9:08

Dr F.Valentine a écrit:
Amusant

De ouf.


"JPP" comme dit la génération Itech.
Revenir en haut Aller en bas
Dr F. Valentine



Messages : 208
Date d'inscription : 05/02/2017
Localisation : Vous voulez vraiment savoir où je suis ? Sûr ?

MessageSujet: Re: "Cerbère ne laisse jamais rien passer"   Dim 21 Mai - 10:26

Comme disent les djeuns
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artik le déchu

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 15/03/2017
Age : 16
Localisation : Dans son ancien bureau d'admin en ruine

MessageSujet: Re: "Cerbère ne laisse jamais rien passer"   Dim 21 Mai - 14:36

Dr F.Valentine a écrit:
Très intéressant, je commençais à perdre espoir en me disant que j'étais le seul à écrire des contes mais les choses changent, très bon conte.

J'te remercie Val ! Sinon, je pense en écrire d'autre mais il me faut de l'inspi ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Cerbère ne laisse jamais rien passer"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Cerbère ne laisse jamais rien passer"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» google image ( se sujet de sert a rien, passer votre chemin)
» evilcult cra air 190 [Refusé]
» Pour les joueurs de MMORPG et ceux qui n'y ont jamais rien compris
» [Sondage] Jolival 2011 - Rien ne sera jamais plus comme avant!
» Comment passer fm en un rien de temps, soit en moins de 24H

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[CTG] CoopaTeam Gaming :: Accueil :: Présentation Rôle-Play-
Sauter vers: